Le Comité scientifique de la Conservation de la Nature et de la Protection des Eaux, a.s.b.l. est intimement lié à la mémoire de l’Ir Henri Hallet, né à Fosse-sur-Salm en 1925 et décédé à Namur en 1998. Il devint échevin de l’environnement de Namur en 1976 et créa, en 1978, le Comité scientifique de l’Echevinat de l’Environnement de la Ville de Namur. Ce comité se consacre alors à la défense et à la promotion de l’environnement en sélectionnant notamment les sites naturels les plus intéressants de l’agglomération namuroise en vue de les faire connaître et protéger par la population. Ce travail conduit en 1981 à une première publication sur ces sites naturels dont la protection s’avère nécessaire ; il est maintenant disponible sur ce site.


Dix années plus tard, Henri Hallet a voulu élargir les horizons de son association de fait, en créant une nouvelle a.s.b.l., le « Comité scientifique de la Conservation de la Nature et de la Protection des Eaux » (CSCNPE), avec l’aide de la Députation permanente de la Province de Namur qui a mis à disposition de l’a.s.b.l. des locaux,  et le soutien de la Ville de Namur. Le CSCNPE a reçu également une aide appréciable pour les publications  et la diffusion qui a été assurée par la Direction générale des Ressources naturelles et de l’Environnement, Ministère de la Région wallonne.  Le CSCNPE a pu vraiment devenir efficace au début par le bénévolat de Mme Bénédicte Stouff secrétaire scientifique. Le CSCNPE adopta d’emblée une démarche globale, originale et innovante en travaillant sur base d’entités fonctionnelles : les bassins hydrographiques. C’est ainsi que le nouveau Comité scientifique entreprit en 1990 l’étude de son premier petit bassin versant : la Gelbressée. Ce nouveau projet dont la présidence avait d’abord été confiée à l’Ir Daniel Galoux, fut ensuite pris en charge et mené à terme par le Dr Jean Margot. Dans la foulée, le Comité scientifique s’est engagé avec enthousiasme et conviction dans l’étude d’un bassin versant d’une ampleur bien plus considérable : celui de la Molignée, présidée par le Dr Guy Bouxin.


Henri HALLET
Les quatre volumes sur le bassin versant de la Gelbressée et les deux premiers sur le bassin de la Molignée ont été publiés et diffusés par la Direction générale des Ressources naturelles et de l’Environnement, Ministère de la Région wallonne. Un troisième volume sur le bassin de la Molignée (Nouvelles Observations et Propositions de Gestion) fut placé d’emblée sur un site Internet.
Grâce à l’autorisation de la Région wallonne, tous les textes portant sur les études des deux bassins versants sont maintenant réunis dans le présent site.
Le Comité scientifique s’est aussi investi, à l’initiative et sous la direction du Professeur F. Malaisse, dans une étude d’écologie urbaine sur la Ville de Namur. Cette étude a donné lieu à 12 publications réalisées par l’Ir H. Raeymaekers, à savoir deux cahiers d’écologie urbaine (le second est un ouvrage collectif) et neuf brochures relatives aux espèces végétales présentes en divers sites de la ville (dont une est aussi un ouvrage collectif). Nous remercions Monsieur l’Echevin de l’Environnement de nous autoriser à présenter ces fascicules sur le site du Comité scientifique.
Le CSCNPE remercie très vivement les auteurs et nombreuses autres personnes qui, par leur collaboration bénévole, ont permis la réalisation de ces publications.
La Fondation Gouverneur René Close, la Province de Namur et la Ville de Namur ont également permis la réalisation de cette étude par la mise à disposition de plusieurs services. Elles sont intervenues respectivement dans l'octroi d'une secrétaire d'administration (scientifique), de locaux de travail et d'un financement.
Qu'ils trouvent ici l'expression de notre gratitude.
L’a.s.b.l. « Comité scientifique de la Conservation de la Nature et de la Protection des Eaux » a été dissoute en 2009 et la diffusion de ses travaux se fait par l’intermédiaire de la Fondation Gouverneur René Close.